Nintendo Switch

Xenoblade Chronicles X, trop difficile sur Switch ?

Xenoblade Chronicles - Elma
Commentaires (4)
  1. Avatar Fabian dit :

    Xenoblade chronicles x est à mon sens le jeu qui ferait gonfler encore plus les ventes de switch et aussi le jeu qu’il fallait porter en priorité

  2. Avatar Chris78300 dit :

    Je trouves dommage que Monolith ne veuille pas faire de portage de Xenoblade X. En effet en soit techniquement ils le peuve, mais bon enfin bref passons c’est bien dommage. Sinon en ce qui concerne mon perso preferé de ce Xenoblade Chronicles 2 et bien pour moi c’est Jin. Je sais ce n’est pas très original, mais pour moi sa très grande qualité d’écriture fait que. En effet au debut on nous le vend limite comme une ordure, mais au fil des divers flash back (et de Torna the golden country) on voit vraiment sous passé lourd et relativement tragique. Il est une lame au grand coeur, avec un sens de la justice et de la dévotion qui au fur et a mesure de son existence est trahi par le monde des hommes et qui perd egalement celle qu’il a juré de protéger.

  3. Jaxom Jaxom dit :

    C’est étonnant de devoir “recréer entièrement le jeu” juste pour une histoire de gamepad qui, au final, ne servait qu’aux déplacements rapides et à afficher une carte du monde. Personnellement, j’aurais été très heureux d’un portage sur Switch, sachant ce que la console peut faire tourner (Bayonetta 2, Breath of the Wild, Mario Odyssey, etc.) et que l’idée de refaire le jeu avec des temps de chargement plus court ne me déplaît pas du tout.

    Pour ce qui est de mon personnage favori, je dirais que j’apprécie beaucoup la Lame nommée Sheba, qui malgré son nom de pâté pour chien, a une finesse de gameplay intéressante et un background qui l’est tout autant (surtout dans la version Jap’ puisque la version occidentale a censuré son homosexualité…).

  4. Avatar Moi dit :

    Enfin une bonne nouvelle. Non, sérieux, au lieu de porter les jeux Wii U sur switch, créé en de nouveau, la Wii U mérite quand même de garder une bonne ludothèque

Laisser un commentaire

Ici, la courtoisie est de rigueur