Actualité du jeu vidéo

FOCUS sur Diluvion | Notre TEST Le bec dans l’eau

Aujourd’hui dans FOCUS, nous vous proposons de  plonger dans une toute nouvelle aventure sous-marine à travers le test de Diluvion.

Après l’exigeant Subnautica, l’onirique Abzû ou encore le poétique Song of Deep,  c’est   Diluvion du petit et surtout nouveau Studio Arachnid games qui fait son entrée dans la petite famille des jeux aquatiques. Ces titres qui en plus de leur originalité partage ainsi le même environnement interprétant chacun et à leur façon  les profondeurs sous-marines.

À bord de votre sous-marin, Diluvion vous embarque à la recherche d’une précieuse relique, dernier espoir après un conflit planétaire ayant englouti la civilisation sous les mers. Au programme Exploration, combats et coaching de bons vieux marins barbus. Parmi les originalités notables du titre : un mélange surprenant entre une phase d’exploration en 3D assez sombre et mystérieuse dans l’univers du jeu. Mais également une Gestion en 2D exploitant   ici un style crayonné qui rappellera dans son gameplay Fallout Shelter. A noté qu’il est possible de passer des deux visions à la simple pression d’une touche, sans temps de chargement.

Diluvion n’est pas parfait, avec par exemple des quêtes malheureusement trop linéaires qui manquent de dynamisme et de variété. Un contrôle assez exigeant de votre sous-marin. Ainsi qu’un petit problème de configuration des touches aussi bien sur Clavier Azerty que manettes en main.

Diluvion reste un titre très original qui a le mérite de proposer, surtout pour un premier jeu, une aventure dans un cadre atypique très peu exploité dans l’industrie.

N’hésitez surtout pas à nous soutenir en vous abonnant à notre chaîne YouTube et en partageant la vidéo.

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse mail n'est pas précisé, merci de remplir les champs avec *

En direct, rejoignez-nous !
Déconnecté