Jeu de légende

Jeu de légende : Super Mario 64

Commentaires (6)
  1. City City dit :

    Un de mes Mario préférés avec le 4. Dommage que l’épisode 3D de la Gamecube puait la merde, car celui de la 64 était tellement bon…
    Merci Romain, encore un excellent article.

    1. Romain B. dit :

      L’épisode GC était excellent car il tentait un changement global de gameplay ! (j’en ferai peut être un jeu de légende un jour d’ailleurs).

  2. Medoc Medoc dit :

    C’est mon tout premier jeu, je n’oublierai jamais cette première fois dans le monde du jeu vidéo.

  3. Bobywan Kenobi dit :

    L’état d’excitation quand j’ai vu la N64 posée sur le siège de la voiture par ma fenêtre. C’était tellement nouveau, que j’ai mis plusieurs minutes à comprendre qu’il fallait sauter dans les tableaux. Plus qu’un jeu de légende même, c’est un jeu référence du monde vidéoludique. On devrait faire un système de date. En -5 avant Mario 64… 😀
    En tout cas, merci Romain pour ce moment, même si je ne suis pas d’accord avec toi pour les niveaux 😀 le désert et le volcan étaient de vraie plaie pour moi (j’étais jeune et inexpérimenté :p). Et j’étais fasciné par le concept de l’horloge. La vitesse des mécanismes qui change en fonction de la position de l’aiguille des minutes quand tu rentres dans le niveau, c’était hyper ingénieux.

    1. Romain B. dit :

      Le volcan et le désert m’ont marqué en bien pas par leur facilité mais parce qu’ils étaient vraiment beaux à l’époque et j’étais bluffé.
      Par contre pour le l’horloge, le concept était en effet excellent, rien à redire là-dessus mais il était vraiment difficile ce niveau.
      Merci pour le commentaire en tout cas !

  4. Drakyng Drakyng dit :

    Je me rappellerai toujours la première fois où j’ai touché à Super Mario 64. Le jeu était une véritable révolution aussi bien dans ses graphismes que dans sa liberté de gameplay.
    La N64/GameCube : l’âge d’or de Nintendo.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail n'est pas précisé, merci de remplir les champs avec *

En direct, rejoignez-nous !
Déconnecté