Actualité du jeu vidéo

PlayStation Vita, Sony en parle

Commentaires (29)
  1. Jeremy GlassonJeremy Glasson dit :

    Aucune idée si il y aura une prochaine génération de console portable, on se posait déjà la question pour les consoles de salon et on constate que la PS4 et la Xbox One se vendent mieux que toutes les consoles du passé (excepté la Wii légèrement au dessus en son temps). Donc franchement pas simple de savoir.

    Cependant ce qui est certain c’est qu’aucun outsider ne s’y risquera, il n’aurait ni les moyens ni les jeux pour conquérir les joueurs.

    Par contre si Sony revient doucement dans la place niveau finance et qu’ils se servent des erreurs passées pour sortir une machine de fou avec des jeux géniaux parce qu’ils auront réussi à reconquérir les éditeurs avec le succès de la PS4, pourquoi pas.

    1. CityCity dit :

      J’achète aussi, moi. Mais je pense (et tu seras probablement pas d’accord, mais bon, j’ai pas une boule de cristal pour lire dans le futur) que les machines type Nvidia SHIELD, actuellement marginales et limitées, tant par leur prix que par leur rareté ou leur manque de gros jeux bien velus, seront dans 2-3 ans une force avec laquelle il faudra composer pour un dev se lançant dans une console portable. Surtout si les gros éditeurs comme Nintendo ou Square se lancent dans ce marché. Car perso, quand je parle de jeu mobile, je parle pas uniquement de téléphone ; je parle aussi tablettes, et aussi ces hybrides comme la SHIELD. Alors oui, ton argument concernant la durée de vie de ce genre de machines (2 ou 3 ans, car il sort tellement de nouveaux modèles que ça devient vite obsolète) est un gros poids contre l’avènement du jeu mobile, face à une console portable qui durerait plusieurs années (j’ai encore joué cette semaine à la GBA). Mais bon, je pense que ça évoluera dans ce sens quand même, même si je ne sais pas vraiment sous quelle forme pour pas que le joueur se fasse enfler de 600 balles tous les deux ans.

    2. Jeremy GlassonJeremy Glasson dit :

      Ben oui je suis pas d’accord avec toi parce que la SHIELD n’est pas un support pour jouer à du “jeu mobile”, c’est vraiment une console portable au final mais qui fait tourner du jeu mobile. Et c’est pour ça qu’elle ne fonctionne pas. Parce que un joueur ou une personne lambda ne veut pas dépenser autant de thune pour jouer à du jeu mobile autre que sur un smartphone ou une tablette ou ce que tu veux. Et c’est pas pour rien que la SHIELD c’est des ventes ridicules et que ça n’aboutira pas. C’est comme pour la OUYA qui est morte avant sa naissance. Pourquoi payer pour jouer à des jeux mobiles sur un support dédié alors qu’on peut le faire sur un smartphone.

    3. CityCity dit :

      Oui mais la OUYA c’est un peu con comme idée, c’est jouer à du mobile sur un écran de TV alors qu’il y a déjà les consoles de salon qui font 1000 fois mieux. Alors que la SHIELD conserve quand même l’idée d’emporter son jeu avec soi (même si bon, c’est un peu mastard quand même). Mais comme je disais, la SHIED était un exemple pour mon propos ; je pense que d’ici 3 ans il y aura mieux, moins cher et plus compact, en suivant un peu la même formule. Le mobile et le portable sont en train de fusionner, je pense. Et le résultat risque d’être prometteur.

    4. Jeremy GlassonJeremy Glasson dit :

      Y a rien qui puisse laisser imaginer que ça va aller dans ce sens. Comme je l’ai dit les gens s’en foutent de jouer sur autre chose que leur smartphone puisque c’est investir dans un truc de plus pour jouer à la même chose. Pourquoi mettre 200 euros dans un machin qui te permet de faire la même chose que sur ton téléphone ? Ben voilà tout est dit. Les consoles portables se démarquaient de par leur ludothèque complètement différente, alors que la SHIELD elle a quoi à part un prix élevé et un fort encombrement ? Ben rien de plus que les derniers smartphones du marché.

    5. CityCity dit :

      Les boutons, Dance, les boutons. Toi-même, c’est un de tes gros griefs concernant le mobile : jouer tactile. La SHIELD, mais aussi ma brave petite Archos Gamepad 2 offrent tout le catalogue mobile + tout le rétro/ému, avec sticks et touches physiques, et le tout pour pas plus de 180 balles. Il est là, l’avenir, et la multiplication de ces consoles tablettes originaires de Chine le confirme, et ça sera bientôt le cas ici. D’ailleurs, Archos est français…

    6. Jeremy GlassonJeremy Glasson dit :

      Les gens s’en branlent, voilà désolé mais c’est un fait.

    7. CityCity dit :

      Les gens ne connaissent pas encore trop ça ; ça va venir. Si toi ça t’intéresse pas, généralise pas 😉 Tu crois que des mecs comme Konami ou Nintendo vont s’amuser à pondre des jeux longuement développés pour toucher des gens qui s’en branlent ? Le futur est en marche, il ne plaira pas à tout le monde, mais ça aussi, c’est un fait… Rendez-vous dans 5 ans pour faire le bilan, on verra où en est le marché des portables et celui des consoles/tablettes.

    8. Jeremy GlassonJeremy Glasson dit :

      Continu de vivre dans tes rêves y a pas de souci 🙂

    9. CityCity dit :

      Dreams are my reality, comme disait La Boum 😉 En tout cas, je confirme le rendez-vous 😉 Je suis un gamer mobile et je suis une exception ? Pas pour longtemps, avec le matos qui se développe et les dev qui y croient.

  2. CityCity dit :

    Je me demande s’il va y avoir une nouvelle génération de consoles portables. Est-ce que Sony va lancer autre chose ? Est-ce que Microsoft va se décider à tenter ce marché ? est-ce que Nintendo va enfin arrêter de sortir des DS à répétition sous diverses formes depuis des lustres, et proposer un nouveau truc ? Est-ce qu’un outsider serait capable de s’introduire dans ce marché ? De vraies questions.

    1. zombirevenge dit :

      Sony arrête les consoles portables, très clairement. Ne plus proposer de jeux après 2 ans de service sur une portable, c est clairement un abandon. Ils ne croient plus en ce support.

      Pour le reste, c est encore flou effectivement

  3. MedocMedoc dit :

    Sony mise avant tout sur la puissance de ses consoles. La PSVita est toujours la console portable la plus puissante, mais la PS4 est arrivé entre-temps. Sony a délaissé sa portable pour se concentrer sur sa PS4. Laissant ainsi sa Vita aux mains des tiers. Là, les ventes vont dégringoler encore plus et les éditeurs tiers vont de plus en plus l’abandonner.

    On commence par le manque et l’absence de titre first-party, puis la désertifications des tiers.
    Même si le mobile grignote le marché des consoles (portables), ce n’est pas lui qui tue la Vita.

  4. Jeremy GlassonJeremy Glasson dit :

    Une console tout comme un mobile ne durera pas éternellement et tu devra en changer pour jouer aux nouveaux jeux, donc ce que tu disais est pour moi un non sens.

    Ensuite, la PSVita se vend plutôt bien au Japon alors que c’est LE pays du jeu mobile. Donc le mobile serait en train de tuer la PSVita ? Je ne pense pas. En Europe ou le phénomène mobile est loin d’être l’égale du Japon, la PSVita se vend mal, donc ce n’est là aussi pas le mobile qui est en cause.

    La cause elle est simple, au Japon il y a des jeux, la console se vend, ailleurs il n’y a pas de jeu, la console ne se vend pas. Les jeux qui nous arrivent en général ne sont pas traduit, donc c’est déjà se priver d’une grande quantité d’acheteurs potentiels qui seront rebuté par cela.

    Autre fait important, Sony était pas loin de fermer la boutique il y a quoi trois ans en arrière, de ce fait ils n’avaient absolument pas les moyens de financer et la Vita, et la PS4, laissant la portable sans exclusivité pouvant faire vendre la console.

    Dernière chose, la communication absolument nulle à chier de la part de Sony sur sa console. Je vois des pubs pour la 3DS partout, je n’ai presque jamais vu de pub pour la Vita, même à sa sortie c’était ultra léger.

    La PSP en sont temps c’est plus de 80 millions de consoles, mais elle avait de quoi attirer les joueurs avec ses jeux absolument fabuleux et variés.

    Donc ce qui a tué la Vita c’est Sony, et pas le mobile puisque cette console est sortie à un moment ou le mobile n’était pas encore ce qu’il est, loin de là, et que le marché japonais qui est plus mobile que le reste du monde, continu de s’offrir des PSVita de façon bien plus conséquente que le reste du monde.

  5. CityCity dit :

    Ha la la, mon Dance <3 Y'a pas plus sourd que celui qui veut pas entendre, mais c'est aussi comme ça que je t'aime ^^
    En attendant, j'aimerais bien connaitre la véritable raison de la chute de cette console, et si c'est effectivement le manque de gros jeux, j'aimerais bien savoir pourquoi les dev ne s'y sont pas plus intéressés. C'est une bonne machine, et je comprends pas pourquoi elle a pas reçu toute l'attention méritée (après tout, elle a pas 15 000 concurrents). La PSP avait mieux marché ? Je crois que beaucoup avaient chopé la PSP pour ses facilités d'émulation ou de crack, je sais pus, j'ai pas suivi le dossier, à l'époque j'étais vraiment anti-portable depuis la GBA que j'avais adorée.

  6. Jeremy GlassonJeremy Glasson dit :

    Oui en effet, on continuera de téléphoner dans le futur c’est un fait 🙂

  7. CityCity dit :

    Pas entièrement en tout cas ; mais le fait est qu’il lui survivra longtemps après son dernier jeu. Que ça plaise ou non, c’est un fait.

  8. Jeremy GlassonJeremy Glasson dit :

    Je veux pas casser votre trip avec le mobile, mais la cause de la mort de la Vita n’est en rien dû au mobile.

  9. CityCity dit :

    EA a annoncé qu’il n’y aurait pas de FIFA 16 sur Vita (ni 3DS). Un gros titre qui déserte et confirme le propos de l’article de Capone.

    1. zombirevenge dit :

      Ça ne change pas grand chose, Electronic arts ne croyaient pas en ces machines pour fifa, et depuis 2013 ils sortaient le même jeu en édition “classic”, avec juste une mise a jour des maillots et des effectifs. Et ce sur wii, 3ds et ps vita. Et d ailleurs fifa ne sort plus depuis 3 ans sur wii u, preuve qu EA se concentre sur la new gen pour ce titre.

      Fifa, call of, assassin s creed, les blockbusters sont sur d autres bécanes city 😉

  10. Romain B. dit :

    C’est tellement triste que j’ai envie de pleurer. Cette console a un potentiel tellement incroyable et quoi qu’en dise ses détracteurs une très bonne ludothèque. Dommage.

  11. MedocMedoc dit :

    C’était confirmé l’année dernière que Sony laisse les éditeurs tiers alimenter la Vita.

  12. Sebastian dit :

    Tellement déçu pour cette console… Ses premières années n’étaient pas mauvaises et la bécane en a clairement dans le ventre, on aurait pu avoir des jeux encore plus magnifiques avec le temps et la maîtrise, hélas, ce n’est pas prévu on dirait… Merci Sony.

  13. CityCity dit :

    C’était prévisible. Un être portable s’éteint, un être mobile s’éveille. C’est dommage, car c’est une bonne bécane. Mais le monde mobile et les tablettes dotées de boutons physiques seront la mort des consoles de poche. Je ne le regrette pas, je le prône depuis des siècles. Va-t-on enfin ouvrir les yeux ?

    1. Mathann dit :

      Il est vrai que l’ascension des mobiles, tablettes a commencé. Mais je pense que la mort de la vita est surtout dû à un catalogue très peu fourni en excellent jeu. Par contre je ne comprends toujours pas le plaisir qu’on a poser ces gros doigts tout gras sur son écran cachant la moitié de l’action du jeu :p. Et quitte à mettre des boutons physiques sur nos smartphones/tablettes autant faire une vraie console de jeu avec une interface un peu plus sociale !

    2. CityCity dit :

      Tout ça se développe et viendra en son temps, mon ami 😉 Le support évolue tellement vite, rien que chaque année ça va tellement plus vite…

    3. zombirevenge dit :

      Triste de passer uniquement à un monde mobile, les consoles portables étaient quand même un excellent complément, avec les vrais licences de Sony et nintendo. Triste d avoir une telle machine, avec deux sticks, des trophées et une jolie technologie, et de devoir se taper des pseudos jeux gratuits avec tactile obligatoire (je généralise hein). Avoir le choix, c est un peu mieux que de devoir se taper que des jeux sur un téléphone portable.

    4. CityCity dit :

      Je suis d’accord, et n’espère pas convaincre le monde entier… Mais bon, je constate, j’impose pas… Mais si Nintendo, Square et Konami s’engagent là-dedans, c’est que c’est quand même un support viable, et non un pauvre truc uniquement destiné à Doodle Jump. J’ai bon espoir pour leurs jeux mobiles, à ces gens-là 😉

    5. zombirevenge dit :

      Les éditeurs aiment le mobile dans l immédiat pour le portage facile et le fric que ça rapporte rapidement. Surtout square enix ! De là à dire que le mobile et le tactile sont un support optimal pour les jeux qu ils proposent, la je ne pense pas. Bref moi je reste sur cette idée de choix, au lieu de pousser des gens vers du demat (les consoles portables au moins on pouvait revendre les jeux finis) et du mobile (perso mon portable ca reste pour appeler et pour les mails, c est pas pour jouer).

Laisser un commentaire

Votre adresse mail n'est pas précisé, merci de remplir les champs avec *