Actualité du jeu vidéo

Les DLC, votre avis nous interesse [Résultats]

Ubisoft logo
Commentaires (4)
  1. Gaararyuha dit :

    Pour ma part je suis assez d’accord avec l’analyse de Mistre_X_fr.

    Dans la majorité des cas un DLC est un truc pour pigeon. Pourtant au départ, il faut bien reconnaître que l’idée de prolonger l’expérience de jeu est excellente. Pour moi un vrai DLC doit sortir au minimum 6 mois après la sortie du jeu et rajouter un vrai contenu (on peut prendre pour exemple les DLC pour Skyrim, Fallout 3 ou encore Oblivion). Ceux-ci rajoutent une phase d’histoire et proposent généralement plusieurs heures de jeu pour une dizaine d’euros. Ce qui est assez correct selon la durée de vie du DLC en question.

    Concernant les DLC “collectors”. Je suis d’accord, ça rajoute un plus pour le fan, d’autant plus que souvent c’est simplement un skin ou un objet supplémentaire qui fait du fan-service (je pense par exemple à Shion en armure d’or pour St Seiya Brave Soldiers) mais qui ne nuira pas vraiment à ceux n’achetant “que” l’édition standard.

    Pour moi, la pire engeance c’est effectivement les DLC annoncés AVANT la sortie du jeu. Je trouve ça scandaleux, d’autant plus que le DLC est souvent déjà présent sur le disque à sa sortie et qu’on paye le droit d’y accéder en l’achetant (Capcom si tu m’entends). De plus, la majorité des DLC au jour d’aujourd’hui ne sont que des skins, des costumes alternatifs ou des objets pour accélérer la progression (expérience, objets puissants, armes…) et leur prix est très élevé pour ce que c’est! Le pire dans ce domaine étant Namco-Bandai avec les Tales of. Soyons clairs, j’adore cette série qui est pour moi la quintessence des J-RPG d’aujourd’hui, mais les DLC à foison qui sont disponibles à la sortie du jeu et qui ne rajoutent absolument rien sont à bannir définitivement de nos stores pour moi…

  2. Mister_X_fr dit :

    Pour ma part je distingue trois types de DLC:

    _1)le DLC qui rallonge la durée de vie d’un jeu, malheureusement sous représenté dans les DLC, il rajoute souvent une histoire bien différente du jeu dont il est issue ou permet d’approfondir celle d’un personnage secondaire, on peut citer “tombeau sous-marin” de Bioshock Infinite, ou “First Light” d’Infamous Second Son. Malheureusement les éditeurs nous prennent également pour des pigeons en proposant des prix parfois trop élevés pour la durée de vie du DLC ou pour “Tombeau sous-marin” deux parties à 15€ chacune.

    _2)Le DLC “consommateur”: le DLC le plus courant de nos jours, il n’apporte rien en particulier au jeu de base, se compose très souvent d’un costume alternatif ou d’un skin pour un objet, bref celui que l’on peut largement éviter pour profiter d’un jeu. Le point noir de ce type de DLC est le prix général auquel il est vendu, souvent très élevé (5€ un costume alternatif!!!).

    _3) Le DLC type Pigeon: il peux comprendre les deux premiers type, il s’agit des DLC qui sortent en même temps que le jeu (pour moi les premiers DLC ne devraient paraitre qu’après 6 mois minimum de mise en marché du jeu)et qui bien souvent sont annoncé plusieurs mois avant la sortie de ce dernier, ces DLC aurient clairement puent être intégrés au jeu de base sans nécessiter que le joueur débourse une certaine somme en plus des 60-70€ du jeu (prix moyen d’un jeu en day one sans les diverses promo des enseignes). bref des DLC à boycotter afin de faire circuler un ras le bol des joueurs.

    _CAS 1: les DLC offerts lors de précommande ou dans les pack collectors: Ce sont les seuls DLC de type 3 que je trouve plus ou moins légitime, ils donnent un petit plus pour les joueurs les plus intéressé par le jeu.

    _CAS 2: les Season Pass: ils font en général gagner quelques euros aux joueurs qui paient ainsi leurs DLC cher au lieu de très cher. le contenu des season pass est très souvent minable (comment ne pas penser à ceux de COD ou BF qui proposent des skins et des maps) pour le prix proposé. je classe personnellement les season pass dans les DLC de type 3.

    En conclusion une majorité des DLC sont selon moi une véritable gangrène du jeu vidéo servant à davantage vider nos porte-monnaie qu’à améliorer notre expérience de jeu, heureusement qu’il reste quelques éditeurs prêts à développer de véritables add-on tel que Dragonborn pour skyrim.
    Pour ma part je n’ai acheté en tout et pour tout qu’un seul DLC (celui de heavy rain) depuis je ne prends que ceux qui sont offerts. Je pense donc que l’on peux largement se passer des DLC.

  3. Louis dit :

    Clairement ils nous prennent pour des pigeons.. Ça devrait être des mises à jour gratuites.. Le jeu est déjà assez cher à la base.

  4. Laure K. dit :

    Les DLC sont pour moi une occasion de prolonger le jeu et de le découvrir un peu plus ou de le compléter. Mais ils ne doivent pas servir à combler un jeu bâclé, et donc à pousser à la consommation. Les seuls DLC que j’ai achetés sont ceux de TES “Skyrim”, le jeu étant complet à la base, c’était juste pour prolonger le plaisir et je n’ai pas été déçue.
    Donc tant qu’ils servent à ça je suis pour, et si c’est pour pousser à acheter dans le but de combler un jeu “léger” de par son contenu c’est contre.