Actualité du jeu vidéo

Les jeux vidéo s’intallent dans les médiathèques

Commentaires (2)
  1. Andhariel dit :

    Bonjour Edualk et merci d’avoir apporté votre éclairage sur cet article. Je partage bien entendu votre avis et votre vision des choses. Les jeux vidéo souffrent encore d’une mauvaise réputation en France mais comme vous le soulignez dans vos propos… d’autres médias sont passés par là  et ont surmonté l’épreuve . Les choses évoluent “à  la française” doucement, mais sûrement !

    Aux USA, les choses sont totalement différentes, les gamers s’associent pour guider et conseiller les parents dans leurs achats, les rassurer et leur donner les clés pour concilier éducation et jeux vidéo. Un sujet abordé dans l’article “Maman, Papa, la console et moi” si le sujet vous intéresse.

    Face à  certaines études “alarmistes”, de plus en plus de gens sont en demande d’informations et d’analyses sur le sujet. Pour ceux qui ne connaissent pas du tout les jeux vidéo, il y a de quoi se sentir un peu perdu. Le fait que les médiathèques soient présentes pour répondre à  leurs questions tout en leur permettant une mise en pratique est, pour moi, une excellente chose. Votre témoignage en tant que professionnel est très précieux, merci !

  2. Edualk dit :

    Bonjour,

    Quelques précisions en tant que bibliothécaire et joueur.

    La présence des jeux vidéo dans les bibliothèques françaises agite en effet notre profession depuis 2-3 ans – sachant qu’en Amérique du Nord, la question ne se pose plus. De plus en plus d’établissements mettent en place une offre, ou y réfléchissent sérieusement, que l’idée vienne des bibliothécaires eux-màªmes (parce qu’ils sont joueurs, ou leurs enfants), de la hiérarchie voire des élus.
    Il reste des obstacles liés à  l’image caricaturale véhiculée par ce “vieux” média (car il fàªte quand màªme ses 40 ans en 2012 !), et la présence du jeu vidéo en bibliothèque contribue à  lutter contre cette image, à  faire du jeu vidéo un loisir comme un autre, et de fait (expérience vécue) rassure ceux que cela inquiète, notamment les parents.
    S’il y a du jeu vidéo en bibliothèque, c’est que ce n’est pas si terrible que cela, non ?

    Nous autres bibliothécaires connaissons ce genre de question. Nous avons connu les débats autour de la musique en bibliothèque, des films, des BDs, comics et autres mangas – tous créant polémique à  chaque fois car pas assez “respectables”, avant de s’imposer.

    Le jeu vidéo n’est finalement qu’un support comme un autre, tout aussi respectable. La preuve, il peut investir le Grand Palais sans créer de révolution !

Laisser un commentaire

Votre adresse mail n'est pas précisé, merci de remplir les champs avec *