Dossiers & Rubriques

Spécial Halloween : quelques jeux pour se faire peur

En témoignent les attractions à sensations fortes, les sports extrêmes ou le succès de certains films d’épouvante : l’humain aime à se coller la frousse. C’est pourquoi la fête d’Halloween, qui marque également plus ou moins l’entrée dans les longues nuits et l’arrivée proche de l’hiver, revêt un charme tout particulier, avec ses déguisements et ses décorations macabres. Même si Halloween ne présente plus en France la magnificence culturelle et traditionnelle qu’il peut présenter dans certains pays (on pense bien sûr aux Etats-Unis), rien ne nous interdit d’en profiter chacun à sa manière, en décorant son logement, en s’offrant un bon film d’horreur, mais aussi, pourquoi pas, une bonne petite session vidéo-ludique horrifique au coin du feu. Dans cette optique, LightninGamer vous livre sa sélection, non-exhaustive, de quelques titres pour frissonner en vue de la Nuit des Masques du 31 octobre, sans oublier de mentionner certains autres qui ne seront pas disponibles d’ici là, hélas.

Notre sélection de jeux horrifiques pour Halloween

 

Les titres présents

Ils sont bel et bien disponibles à l’achat, depuis quelques semaines, quelques mois ou même plus, voici ceux qui répondront à l’appel de la Grande Citrouille cette année.

Until Dawn

Halloween Until DawnReprenant à son compte les poncifs des films type slashers qui abondaient dans les années 80 et 90, Until Dawn constitue une expérience surprenante, et inattendue. Il place fortement l’accent sur la notion de choix, et ceux que vous effectuerez ne seront pas sans conséquence sur le destin de cette poignée de jeunes perdus dans un chalet de montagne enneigée. Avec un casting efficace (on pensera notamment à l’excellent Rami Malek également présent dans Mr. Robot, entre autres) et une utilisation efficace du système QTE, Until Dawn saura vous faire frissonner, y compris de froid, tant le jeu sait littéralement nous immerger aux côtés de nos infortunés protagonistes. Une des grandes réussites de ces derniers mois, comme l’avait fort à propos longuement décrit notre rédacteur dans son test de Until Dawn.

 

The Evil Within

Halloween The Evil WithinÉmanant du fameux Shinji Mikami, à qui l’on doit notamment plusieurs épisodes de la série Resident Evil, The Evil Within vous place dans les chaussures d’un infortuné détective, qu’une enquête sordide va conduire à visiter un monde étrange peuplé de créatures terrifiantes. Éviter une mort atroce sera votre préoccupation constante, tandis que vous cherchez à survivre en tentant de trouver une signification à votre tourment. Même si le jeu sent parfois le réchauffé et pioche allègrement dans plusieurs autres titres (à commencer par ceux qu’on doit à Mikami himself), l’horreur est bien au rendez-vous, et l’atmosphère glauque ne manquera pas de vous faire vivre quelques moments intenses de terreur. Intéressé ? Alors venez en apprendre plus dans notre test de The Evil Within.

 

Outlast

Halloween OutlastJe ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne, tout ce qui touche aux maladies mentales et aux hôpitaux psychiatriques m’a toujours beaucoup plus angoissé et mis mal à l’aise que le plus sale des monstres putrides. Outlast nous plonge dans un asile lugubre, aux côtés d’un jeune journaliste venu enquêter sur une rumeur concernant des pratiques pas très catholiques au sein de l’établissement. En arrivant sur place, on découvre un véritable carnage, et l’on va devoir composer avec les sympathiques pensionnaires de l’asile, sans autre arme qu’une caméra et un carnet. Un jeu terrifiant, dont notre équipe vous avait présenté les premiers pas au fil de son test vidéo de Outlast, alors n’hésitez pas à nous suivre à l’intérieur de ce terrible endroit. Et sachez aussi qu’un second épisode est prévu pour début 2017.

 

Dead Island Definitive Collection

Halloween Dead IslandDead Island a contribué à la résurrection (ha ha) du thème du zombie dans le jeu vidéo, en ravivant (ha ha²) une des icônes du cinéma d’horreur les plus appréciées du public, le mort-vivant, tout en la transposant dans un univers paradisiaque et idyllique totalement antithétique. Le jeu était gratifié deux années après d’une pseudo-suite, Dead Island: Riptide, qui reprenait plus ou moins le même concept, et ce sont ces deux jeux, très stressants et qui vous incitent sans cesse à demeurer sur le qui-vive, que contient la compilation new-gen Dead Island Definitive Collection. Des titres qui n’étaient pas exempts de défauts, mais qui vous garantiront, de manière peu onéreuse, des heures de plaisir intense et d’exploration en terrain dangereux, avec un petit bonus en prime, comme l’évoquait notre test de Dead Island Definitive Collection.

 

Dying Light

Halloween Dying LightEntre reports, annulations et conflits d’intérêts, Dead Island 2 semblait bien mal parti déjà en 2015. Techland, à l’origine des opus dépeints ci-dessus, s’était donc attelé à la conception de Dying Light, qui reprenait plus ou moins les fondations de ses prédécesseurs (à savoir, la vue FPS ou encore le thème général de l’aventure), tout en y intégrant deux aspects novateurs par rapport aux Dead Island : le parkour, élément omniprésent à maîtriser impérativement, et l’intensité des variations entre jour et nuit sur le comportement des ennemis. On avait également affaire à un environnement plus urbain, qui délaissait les plages de sable chaud des précédentes productions zombifiques du groupe. Un jeu stressant et intense, doté d’une durée de vie très honorable, que vous pourrez découvrir dans notre test de Dying Light.

 

Les titres absents

On aurait aimé y jouer en ce 31 octobre 2016, mais ils manqueront bel et bien au casting : voici les grands absents que l’on attend tous.

Resident Evil 7

Halloween Resident Evil 7La licence Resident Evil a beau s’attirer de plus en plus l’opprobre des joueurs ainsi que de la presse au fil des épisodes, chaque nouvelle annonce n’en éveille pas moins l’attention des amoureux de la saga made in Capcom, quel que soit leur volet préféré. Prévu pour début 2017, Resident Evil 7 semble s’orienter vers une réconciliation entre ce grand nom du jeu vidéo et la thématique horrifique chère à ses fans, qui n’ont pas toujours apprécié le rendu très “action” des derniers opus. Notez que cet épisode sera le premier à proposer une vue FPS, et que sur PlayStation 4, il sera parfaitement compatible avec le PlayStation VR. Alors, pour les 20 ans de la série, Capcom aura-t-il réussi à relever sa licence ? Début de réponse (peut-être, car qui sait où tout cela va nous mener ?) dans notre analyse détaillée de la démo de Resident Evil 7.

 

Silent Hills et P.T

Halloween Silent Hills P.TVous ne jouerez pas à Silent Hills cette année, les amis. Hoooo que non… Résumé des faits pour ceux du fond qui ronquaient : Silent Hills devait être le nouveau bébé de Hideo Kojima (la série des Metal Gear), en association avec le réalisateur Guillermo del Toro (Hellboy, Le Labyrinthe de Pan, Mimic) et l’acteur Norman Reedus (Ride with Norman Reedus, The Walking Dead). Du fait d’un conflit entre Konami et Kojima (pour résumer grassement) le projet a été annulé. Le jeu avait été précédé d’une démo téléchargeable et jouable, baptisée P.T (pour Playable Teaser) et que nous vous avions décrite, dans laquelle on participait à une sorte de loop le long d’un corridor sans fin, mais au fil de la progression chaque acte effectué apportait des conséquences. Ceci dit, ne perdons pas espoir : Kojima et Reedus nous reviendront, semblerait-il, avec un nouveau projet, Death Stranding.

 

Friday the 13th

Halloween Friday the 13thOutre Halloween ou Freddy, Vendredi 13 représente une valeur sûre du cinéma horrifique né dans les années fin 70 – début 80, et il était assez curieux de ne pas en avoir connu tant de déclinaisons vidéo-ludiques que ça, puisque la saga ne compte qu’un seul et unique jeu à l’heure actuelle. C’est avec joie qu’on a donc appris l’émergence d’un Friday the 13th permettant d’incarner, soit le terrible Jason, soit (essentiellement en multi) de jeunes animateurs de colo en proie aux massacres du monstre. Initialement prévu pour cet automne, période idéale pour le lancement d’un jeu typé horreur, le titre a malheureusement annoncé un retard conséquent, justifié par l’ajout de nombreux éléments à son gameplay. Nous retrouverons donc Crystal Lake et son assassin emblématique début 2017, et encore, le jeu sera diffusé par fragments…

 

Mais voici que se termine notre petit tour d’horizon des jeux d’horreur que nous souhaitions évoquer avec vous en vue de la Nuit des Morts. Comme nous le précisions en introduction, cette liste est bien évidemment loin d’être exhaustive, et vous avez probablement en tête un tas d’autres jeux horrifiques. Petit conseil : en cette période d’Halloween plusieurs jeux d’épouvante sont soldés à bas prix pour l’occasion, alors rendez-vous sur les divers stores correspondant à votre plateforme de prédilection pour en profiter. Et comme sur LightninGamer, on aime le partage, n’hésitez pas à venir nous parler en commentaire, ça nous intéresse. Quel jeu vous a le plus choqué ou terrifié ? Pour ma part, c’est un jeu GameCube qui m’a vraiment marqué, Eternal Darkness, car il était axé autour de la perte de santé mentale. Quel film, quelle série ? Et qu’avez-vous prévu pour Halloween (si tant est que cette fête ait un quelconque intérêt pour vous) ? Une virée à Disney ? Un bon film, un bon jeu tranquille chez vous ? Bref, à vous la parole, et…

Happy Halloween à toutes et tous !

Halloween Myers