Dossiers & Rubriques

[Dossier Partie 3] Nintendo Switch : nous l’avons testée

Bien loin des superstitions de chance ou de malchance, le vendredi 13 janvier 2017 est sans nul doute la journée de la Nintendo Switch ! Depuis sa (courte) présentation en octobre 2016, la petite dernière de Nintendo s’était montrée plutôt discrète. Aujourd’hui, elle dévoile tout ! Date de sortie, prix, capacités, line-up de sortie, jeux prévus… Nintendo se lâche et envoie les infos à la pelle lors d’un Nintendo Direct diffusé dans le monde entier. Mais ce n’est pas la seule occasion d’obtenir des informations de taille puisque des événements « presse » ont été organisés un peu partout dans le monde. Et bien sûr, LightninGamer y était ! Cette présentation a eu lieu le vendredi 13 Janvier 2017 au Grand Palais à Paris et voici nos impressions de la Nintendo Switch.

 

La patience est une vertu

Voila plusieurs mois que le monde attend les informations concernant la Nintendo Switch. Comme des milliers (millions) d’autres joueurs, j’attendais le Nintendo Direct avec impatience. Et le verdict est plutôt bon, si la conférence ne casse pas trois pattes à un canard, le prix et le fait que The Legend Of Zelda: Breath of Wild soit disponible au lancement de la console sont des arguments valables. Mais le voyage ne s’arrête pas là, il reste que quelques heures à attendre avant de poser les mains sur le Saint Graal. Alors direction Paris, plus précisément le Grand Palais où des centaines de journalistes ont été conviés afin de découvrir et tester la Nintendo Switch et ses premiers jeux.

L'entrée du Grand Palais aux couleurs de la Nintendo Switch
L’entrée du Grand Palais aux couleurs de la Nintendo Switch

A 10h, le coup d’envoi est donné et nous avançons vers la fameuse salle. Rien n’a été laissé au hasard. Café, jus d’orange, viennoiseries… tout est fait pour que notre session de jeu se passe pour le mieux. Dans cette grande salle, en plus des buffets-bar, il y avait plusieurs dizaines de consoles pour plus d’une dizaine de jeux :

Breath of the Wild, Arms, Mario Kart 8 Deluxe et Splatoon 2 accaparent la majorité de la salle. Aucun sens de visite n’était prévu et nous pouvons aller tester les jeux comme bon nous semble. Dans l’ensemble toutes les façons de jouer de la Nintendo Switch étaient représentées : avec les Joy Con, avec le PadPro, sur l’écran de la télévision avec le Grip Joy-Con et bien sur avec la Switch en main.

La Nintendo Switch et ses différentes façon de jouer

Je me suis donc dirigé vers une borne de ARMS, où j’ai pu me battre contre un autre joueur humain. Si lors de l’annonce, il m’est venu des avis principalement négatifs sur le titre, je dois bien avouer que je le trouve finalement plutôt fun, surtout avec un autre joueur humain. On se retrouve en gros dans une version améliorée et plus poussée de la boxe sur WiiSport. Mais ce qui frappe le plus, c’est la sensibilité et la légèreté des Joy Con. La prise en main se fait rapidement et la détection des mouvements est d’une précision surprenante. J’ai également retrouvé cette impression lorsque j’ai pu tester six jeux différents qui seront disponibles dans 1-2 Switch, les Joy Con sont les éléments principaux de jeu et offrent des possibilités assez sympathiques, grâce à leur système de vibration et de détection de mouvements. Le système est une amélioration de ce que proposaient les Wiimotes à l’époque. Certains aimeront, d’autres non, chacun se fera sa propre idée.

Le souffle de la nouveauté ?

J’ai également testé certains autres jeux disponibles lors de la présentation mais celui qui a bien évidement connu le plus de succès est sans conteste The Legend of Zelda: Breath of The Wild. Lors de l’événement, les 20 premières minutes du jeu étaient jouables. Et croyez-moi, c’est bien suffisant pour se prendre une claque. Le début du jeu se fait donc sur la télévision avec le Controler Pro, on teste, on avance, on découvre, on s’extasie, que du bonheur ! Jusqu’à une cinématique (magnifique d’ailleurs) durant laquelle l’un des animateurs vous fait poser la manette, et vous permet de retirer la Switch de son socle et d’essayer la bête en mode portable. Le changement est immédiat, fluide et sans latence. Le ratio de la Switch étant plus petit que sur la télévision, l’impression de HD se retrouve multiplié et l’on se voit tout de suite en train d’emporter la Switch avec soi partout et de reprendre simplement la partie en rentrant, tranquillement installé dans son canapé.

Avec cette démonstration sur une des sagas les plus connues du monde de jeu vidéo, la Nintendo Switch tient ses promesses et réussira sûrement à convaincre de nombreux joueurs à travers le monde mais est-ce que cela sera suffisant pour faire face aux peu de jeux disponibles lors de sa sortie et à son prix jugé un peu excessif ?

Alors verdict ?

La présentation de la Nintendo Switch très tôt le matin et la possibilité de l’essayer sur plusieurs jeux auront eu raison de mes réticences. Si The Legend of Zelda: Breath of the Wild y est pour beaucoup, je dois avouer que selon moi, la Nintendo Switch a beaucoup de potentiel : transportable, ergonomique, intuitive et surtout jouable facilement à plusieurs. Je saute le pas et prends le risque de lui faire confiance. Maintenant, le passé nous l’a déjà montré, une console n’est rien sans jeux et sans licences phares. Au vue du peu de jeux présents le jour de la sortie de la console, je dois avouer que cela me fait un peu peur. Nintendo est bon en beaucoup de choses mais Nintendo fait toujours du Nintendo et j’espère pour le coup qu’avec la Nintendo Switch, il ne referont pas les erreurs du passé. J’espère également que les Joy Con seront bien utilisés à l’avenir et pas seulement réservés à des party games uniquement jouables à plusieurs.

Maintenant rendez-vous le 3 mars prochain pour y jouer à nouveau, mais cette fois-ci, ce sera la mienne.

LightninGamer

LightninGamer © tous droits réservés | 2016