Dossiers & Rubriques

L’idéologie dans le FPS

Comments (4)
  1. PedaloJaune dit :

    Merci ! Ce sont les plus beaux compliments qu’on puisse me faire ! 🙂

  2. Drakyng dit :

    Pedalojaune pose une véritable problématique ici. Le sujet dépasse même du domaine du jeu vidéo. Je me suis toujours demandé ce que ressentaient les allemands sur Call of Duty 1, 2 ou 3 car ils sont de l’autre côté de la barrière, de la culture.
    L’aspect manichéen se calque parfaitement au jeu vidéo et à son aspect marketing. On se pose pas de question quand on tire, quand on tue mais après un recul, on réalise que le sujet est beaucoup plus complexe. C’est une question d’éducation et de culture.

    Si l’Histoire avait définit les nazis comme des gens sains et bienveillants, sans nul doute que notre expérience vidéoludique serait différente. Et ça aurait été à coup de luger que nos parties auraient été menées.

  3. zombirevenge dit :

    Bon papier, c’est intéressant à lire 😉