Actualité du jeu vidéo

Du changement pour les combats de Final Fantasy VII Remake

Commentaires (8)
  1. City City dit :

    Laissons enfin ce putain de jeu dormir en paix. Il était très bien comme il était, qu’il reste ainsi ; c’est un jeu oldie, il doit rester oldie. Ils ont remanié FF IV en 3D moisie, c’est vraiment moins bon que l’original.

    1. Romain B. dit :

      Sauf que là ça sera pas de la 3D moisie…

  2. Drakyng Drakyng dit :

    Selon moi, Square va se louper mais la “hype” liée à la nostalgie et la réputation du jeu arrivera à sur-rentabiliser le projet. Le rédacteur de la news est un fan absolu de FF7, donc pour lui, un changement drastique revient par défaut à un changement dramatique, n’est-ce pas Romain ? 😀

    1. Romain B. dit :

      J’aurai pas mieux dit !

  3. Doudou dit :

    des changements “dramatiques”

    Drastiques, apparemment, dramatiques c’est peut être un peu fort mais alors qu’on apprend encore rien en soit ^^’ (et oui, c’était prévisible qui plus est, Square a pas intérêt à se louper !)

    1. Romain B. dit :

      Disons que le mot “dramatic” est utilisé dans la traduction anglaise de l’interview mais effectivement je pensais mettre drastique au départ puis comme j’ai pleuré avant de la rédiger car je sens le foirage total j’ai mis “dramatique”. :p
      Plus sérieusement, j’ai peur de ce que peut devenir le jeu, je suis pour un dépoussiérage en règle du gameplay mais je ne souhaite pas avoir un FFXV avec un skin de FFVII quoi. Pour moi, en combat, impossible de ne pas imaginer contrôler toute mon équipe par exemple !
      Et c’est ce genre de choses qui me font plus peur qu’envie.

  4. Jeremy Glasson Jeremy Glasson dit :

    Moi je suis plutôt content, j’ai hâte de savoir plus de détails sur tout ça !

  5. Drakyng Drakyng dit :

    C’était évident, il faut s’attendre à pas mal de changements majeurs pour ce FFVII Remake, ça va rager côté fan.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail n'est pas précisé, merci de remplir les champs avec *

En direct, rejoignez-nous !
Déconnecté